Ariamis

ECHAPPEMENT

Post-traitement sur les moteurs thermiques et hybrides : l’expertise sur toute la ligne

 

Le savoir-faire de thermicien développé par ARIAMIS au fil des années en fait un interlocuteur privilégié pour les constructeurs désireux d'optimiser les performances thermiques de leur véhicule jusqu'à la phase échappement.

 

Face aux enjeux environnementaux mettant en ligne de mire la réduction des rejets d'émissions polluantes, constructeurs, motoristes et équipementiers conjuguent leurs efforts pour proposer des solutions toujours plus efficientes. Cette efficience n'est accessible qu'en plaçant la thermique au cœur de la réflexion. Depuis l'optimisation de la combustion dans les cylindres jusqu'au silencieux, ARIAMIS intervient à tous les niveaux de la ligne d'échappement en effectuant le dimensionnement des éléments qui la composent sur la base de l'architecture existante du véhicule.

Un levier de progrès constant sur lequel ARIAMIS travaille assidûment avec les constructeurs depuis plusieurs années.

 

 

L'échappement, une alternance de zones froides et chaudes, nécessitant une approche contextuelle et homogène de la thermique pour aboutir au dimensionnement adéquat de chaque élément.

 

 

 

 

Tout comme un moteur doit recevoir une quantité d'air appropriée, il ne doit rencontrer aucune difficulté à évacuer les gaz sous peine de voir augmenter la température de ses composants

 

GESTION DE LA CONTRAINTE THERMIQUE SUR TOUS LES ORGANES DE L'ÉCHAPPEMENT

En interaction directe avec le reste du moteur, l'échappement est un système exigeant d'atteindre une température idéale de fonctionnement. ARIAMIS est capable d'intervenir dès la phase de combustion en compensant le manque d'homogénéité des températures dans la chambre par la mise en place de dispositifs de circulation des gaz d'échappement au niveau du collecteur pour une combustion optimale. Cette recherche d'optimisation thermique se poursuit évidemment en phase post-traitement. Une température trop élevée risque d'endommager le catalyseur alors qu'une température trop basse peut entraîner le phénomène de "light off" de ce dernier. Le calcul du bon dimensionnement des éléments de la zone chaude (sortie moteur, FAP, catalyseur…) comme de la zone froide (silencieux) demeure donc un point crucial qu'ARIAMIS intègre dès la phase amont de la réflexion. Au même titre que les carburants des moteurs thermiques, les molécules de l'essence, du gazole ou du gaz naturel n'ayant pas les mêmes propriétés de combustion.

 

QUAND LA THERMIQUE REJOINT L'ENJEU ACOUSTIQUE 

ARIAMIS est régulièrement sollicité par les constructeurs afin de les accompagner dans la gestion d'une problématique grandissante liée à l'échappement : le bruit. En complément de sa mission de gestion de projet aux côtés des équipes constructeur, ARIAMIS intervient techniquement sur l'optimisation acoustique du silencieux arrière. Afin d'anticiper la norme 2024 et ses 68 dB maximum, les fabricants d'automobiles sollicitent désormais ARIAMIS pour trouver le bon dimensionnement de cet élément clé. Volume du silencieux, ajout de serpentins atténuant le bruit sans augmenter les sollicitations du groupe motopropulseur et son profil thermique… ARIAMIS met en œuvre ses outils de simulation et l'expérience de ses ingénieurs pour satisfaire cette nouvelle exigence une fois de plus intimement liée aux enjeux de la thermique.

 

Twitter Facebook Linkedin Rechercher dans le site
MARITIME

Le gaz naturel liquéfié apparaît comme une solution autant écologique qu’économique face à l’usage de fuel lourd

( lire la suite )
LUBRIFICATION MOTEUR

La bonne huile moteur implique d’abord une bonne maîtrise thermique de l'ensemble des circuits de fluides

( lire la suite )
ACTUALITÉS - INNOVATION

Retrouvez toutes les actualités de la catégorie Innovation

( lire la suite )
ESPACE CLIENT ESPACE COLLABORATEURS
Twitter Facebook Linkedin Rechercher dans le site
FR EN