Ariamis

REFROIDISSEMENT BATTERIE

Température de batterie : s’adapter au degré d’exigence de chaque constructeur

 

 

ARIAMIS est régulièrement sollicité par les constructeurs automobiles pour les accompagner dans l'évaluation et la mise en oeuvre des solutions de gestion thermique des batteries qui équipent leurs véhicules hybrides ou électriques. 

 

TOUTES LES BATTERIES CONCERNÉES PAR LA THERMIQUE

 

Si la plage de fonctionnement optimale d'une batterie se situe entre 15 et 35 degrés celcius, les thermiciens d'ARIAMIS doivent en permanence adapter le curseur selon les contraintes du cahier des charges transmis par chaque constructeur. Cela commence par une parfaite connaissance des différentes technologies de batterie. Mise à part la batterie au plomb alimentant le système électrique d'un moteur thermique standard, il existe aujourd'hui plusieurs variantes issues des technologies Lithium Ion et Nickel Cadmium utilisées pour les véhicules électriques et hybrides. MiMH, NiZn, LiFePO4… chacune a ses forces et faiblesses (puissance, autonomie, longévité, impact environnemental, coût…). Dans tous les cas, le bureau d'études mettra en place le système de gestion thermique calibré au plus juste selon les spécificités de chaque batterie mais aussi selon les solutions de refroidissement souhaitées par le constructeur.

 

 

Nickel Cadmium ou Lithium Ion, quel que soit la technologie de la batterie, sa température de fonctionnement passe par une évaluation précise des choix techniques envisagés par le constructeur, que ce soit en matière de refroidissement ou d'apport de chaleur.

 

 

 

 

 

La gestion thermique d'une batterie :

pile ce qu'il faut d'apport en froid

comme en chaud au moyen de circuits

dédiés parfaitement calibrés

 

ÉVALUER ET ADAPTER AVEC PRÉCISION CHAQUE SOLUTION DE REFROIDISSEMENT

 

Parmi les contraintes du cahier des charges transmis aux ingénieurs d'ARIAMIS, figure la technologie de refroidissement des batteries envisagée par le constructeur. Là encore, il existe des avantages et inconvénients qu'il convient de maîtriser afin d'évaluer correctement les solutions proposées par les différents équipementiers. Un refroidissement par air exigera un espacement suffisant entre les modules composant la batterie alors qu'un refroidissement par eau réclamera une certaine quantité de liquide pour fonctionner correctement. L'efficacité des solutions de refroidissement fera toujours l'objet de simulations poussées, tout comme les solutions de montée en température. Dans tous les cas, ARIAMIS garde en ligne de mire la plage de fonctionnement idéale visée, quitte à proposer des modifications de l'architecture du rack batterie dans le respect des contraintes de volumes disponibles. ARIAMIS étudie également de près le refroidissement par matériaux à changement de phase afin d'accompagner avec la même efficacité les constructeurs désireux de mettre en oeuvre cette technologie innovante.

 

Twitter Facebook Linkedin Rechercher dans le site
ACTUALITÉS - INNOVATION

Retrouvez toutes les actualités de la catégorie Innovation

( lire la suite )
RECRUTEMENT

Passionnés d’ingénierie thermique, rejoignez l’équipe ARIAMIS

( lire la suite )
MÉCANIQUE

Le constructeur fixe sous la forme d’exigences la plage de température à viser, ARIAMIS calibre les composants et établit les lois de commande

( lire la suite )
ESPACE CLIENT ESPACE COLLABORATEURS
Twitter Facebook Linkedin Rechercher dans le site
FR EN